10 raisons de se mettre au crochet

Pourquoi apprendre le crochet ?

Vous avez vu de jolis ouvrages au crochet, vous avez envie de tester ce loisir créatif, mais vous vous demandez : est-ce une bonne idée de me lancer dans le crochet ? Qu’est-ce que cette pratique peut m’apporter ? Est-ce que c’est difficile ?

Bienvenue ! Vous êtes au bon endroit !

Vous trouverez ici 10 bonnes raisons de vous mettre au crochet et des réponses à vos questions.

Le crochet est ma passion et j’espère vous donner envie de vous lancer dans ce loisir si créatif !

cours de crochet en ligne avec une professeur

1 – Le crochet est à la mode !

Commençons par éliminer une idée reçue : le crochet, c’est ringard !

Alors, non ! Pas du tout !

Au contraire, le crochet fait son retour en force.

D’ailleurs, de nombreuses jeunes crocheteuses montrent leurs ouvrages sur l’application TikTok, le réseau social des jeunes.

Que ce soit dans les magasins ou sur les réseaux, le crochet est présent sous toute sorte de formes :

  • des attrapes-rêves,
  • des coussins,
  • des plaids,
  • des maillots de bain ou des hauts,
  • de la décoration.

Si vous avez envie de vous lancer dans le crochet, c’est le bon moment.

2 – Le crochet ne coûte pas cher

Vous n’avez besoin que d’un crochet et de fil pour commencer.

Vous pouvez crocheter avec n’importe quel fil : du plus luxueux à la simple corde.

Si vous souhaitez investir dans un kit de crochets, je vous conseille le kit Tulip Etimo que je possède depuis plusieurs années.

Après avoir testé de nombreuses marques et formes de crochets, et même en testant encore aujourd’hui des nouveautés, c’est avec le kit Tulip Etimo que je suis le plus à l’aise.

Son manche doux avec une forme arrondie permet une bonne prise en main.

Et sa forme ergonomique est idéale pour les personnes souffrant de douleurs aux mains.

L’avantage avec le crochet est que le matériel ne s’use pas. Une fois acquis, vos crochets vous accompagneront de nombreuses années.

Concernant la matière première, le fil, choisissez la qualité en fonction de votre projet.

Apprenez avec des fils bon marché. Le coton est parfait dans ce cas.

Puis, une fois que vous vous sentirez à l’aise, faites-vous plaisir avec de beaux écheveaux de laine si vous envisagez de crocheter un accessoire à porter.

Une fois que l’on découvre les laines de belle qualité, quel plaisir de crocheter de jolis ouvrages et de se blottir dedans.

Voici le Châle de la Dame, un modèle crocheté avec deux écheveaux de laines 100 % mérinos.

3 – Le crochet, c’est facile

Et oui ! c’est facile !

Il suffit de connaître les mailles de base pour comprendre ensuite comment faire des points plus complexes.

Débutez par des ouvrages simples. Ils seront imparfaits, ce qui est bien normal quand on débute, mais ensuite, vous apprendrez à crocheter des ouvrages de plus en plus complexes.

Pour débuter le crochet en apprenant les bonnes méthodes, des astuces et en évitant les erreurs de débutants, j’ai crée une formation complète.

Rapidement, vous saurez crocheter avec les meilleures techniques !

Accédez au détail de cette formation avec des vidéos et des pas-à-pas détaillés en photos en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Envie d’apprendre le crochet

et réaliser de jolis ouvrages comme moi ?

Je découvre les formations en ligne

Les crocheteuses qui ont appris avec moi sont heureuses aujourd’hui de crocheter divers projets.

4 – Le crochet est un loisir relaxant

Crocheter, c’est prendre un moment pour soi. Que ce soit avec la répétition de mailles simples, ou dans la réalisation de points complexes, faire du crochet, c’est s’accorder une pause dans nos vies qui vont si vite.

Mettez votre téléphone sur mode avion et profitez de quelques minutes tous les jours pour vous relaxer, méditer, écouter un peu de musique tout en créant de vos mains.

mandala au crochet avec 4 pelotes de coton

5 – Le crochet permet de développer sa créativité

Imaginer, harmoniser les couleurs, inventer de nouveaux points, le crochet développe la créativité.

Un modèle vous plait, vous le commencez puis, vous vous dites : et si je changeais la bordure ?

Je l’imagine plutôt avec des picots. A partir de ce moment-là, vous laissez votre imagination prendre le dessus et vous créez.

Et plus vous créez, plus vous allez modifier les ouvrages comme vous les imaginez.

Et peut-être même qu’un jour, vous allez créer votre propre modèle.

C’est de cette façon que j’ai commencé il y a très longtemps.

J’ai commencé à modifier les encolures ou les boutonnières des pulls et gilets que je tricotais/crochetais à mes enfants.

Rapidement, j’ai transformé mes premiers grannies en sacs, sans aucun tutoriel.

Et aujourd’hui, j’ai fait de cette passion pour la création mon métier.

Voir tous les modèles

6 – Le crochet permet de tout faire !

S’il y a un art du fil qui offre de grandes possibilités de réalisation, c’est bien le crochet.

En effet, vous pouvez travailler à plat mais aussi en volume.

Vous pouvez faire :

  • toute sorte de décorations murales : guirlandes, cadre, attrape-rêves,
  • des accessoires pour la maison : coussins, plaids, jetés de lit, maniques,
  • des jouets : doudous, amigurumis,
  • des vêtements : châles, cardigans, bonnets, mitaines, écharpe, pulls, des robes pour petite fille,
  • des sacs, des paniers,
  • des accessoires zéro déchet : tawashi, lingettes démaquillantes, débarbouillettes, sacs filets.

7 – Une belle communauté vous attend

Je crochète depuis plus de 25 ans. A l’époque, je ne connaissais personne qui crochetait. J’apprenais par moi-même, avec des livres et des magazines. C’était un peu tristounet.

Aujourd’hui, quelle chance pour les nouvelles crocheteuses !

Il y a une belle communauté. Il est si facile de discuter crochet avec des personnes du monde entier. Elles vous apporteront :

  • de l’inspiration,
  • de l’entraide,
  • des conseils.

Et je vous souhaite de nouvelles amitiés.

8 – Il est si facile d’emmener son crochet dans son sac à main

Un crochet, une pelote et je vous conseille aussi un marqueur de maille pour éviter de perdre votre dernière maille et de voir votre travail se défaire.

C’est si facile d’emporter son ouvrage dans son sac à main ou en voyage.

astuce crochet pour mettre en attente sa maille en cours
Astuce pour ne pas perdre sa maille : marqueur amovible avec mousqueton

Et si vous aimez crocheter dans les transports en commun, je vous conseille d’avoir un pochon (sans fermeture éclair pour éviter de coincer votre fil) ou un sac nomade.

Le sac nomade est un sac pratique créé pour ne pas voir sa pelote de laine rouler ou tomber au sol quand on crochète (ou tricote).

Lien vers la boutique pour découvrir les sacs nomades

Pour crocheter partout sans perdre ma pelote de laine, j'utilise un sac nomade, idéal dans les transports en communs ou en voiture.
ça marche aussi dans son canapé : )

9 – Le crochet pour faire des cadeaux

Offrir un ouvrage personnalisé, faire plaisir à une demande particulière. Le fait-main permet de répondre aux demandes de ses proches.

« Je voudrais une écharpe jaune fluo avec quelques rayures rouges et des franges vertes ! » Et bien pourquoi pas !

Bon, j’espère pour vous que les demandes seront plus … hum … comment dire … plus harmonieuses au niveau des couleurs.

Voici le dernier cadeau que j’ai réalisé : une dînette pour une adorable petite fille.

Vous êtes invité à un anniversaire au dernier moment ?

Pas de panique.

Si vous avez en stock des pelotes de grosse laine, crochetez une écharpe ou un snood en une soirée.

Vous n’avez que du coton ?

Pourquoi ne pas crocheter quelques grannies qui seront de parfaits sous-mug.

des grannyes ronds pour servir de sous tasses
Sous-tasses au crochet

10 – Être fière de faire avec ses mains !

Quel bonheur de voir son ouvrage avancé !

Quel plaisir une fois qu’il est fini et quel fierté quand on vous dit : whaou ! Mais c’est toi qui l’as fait ?

Je reçois très souvent des compliments quand je porte mes châles.

Parfois ces personnes pensent qu’il s’agit de tricot. C’est bien souvent l’occasion de leur montrer de plus près mon châle et d’expliquer rapidement la différence.

Je ressens une belle émotion lors de ces moments.

En créant avec ses mains, on prend du plaisir quand on réfléchit à son projet, pendant qu’on le réalise et ensuite quand on le porte, l’expose ou l’utilise.

10 raisons et certainement plus !

J’aurais pu vous donner encore de nombreuses raisons d’apprendre le crochet.

Mon conseil si vous hésitez encore : essayer !

Mais attention, si vous prenez goût vous risquez de ne plus vous arrêter.

La bonne nouvelle : ne pas s’arrêter est une très bonne chose !

Amusez-vous, prenez du plaisir, relaxez-vous et pensez à vous en pratiquant ce loisir créatif. ❤︎


Continuez votre lecture avec l’article suivant :

Quelles sont les différences entre le tricot et le crochet ?

A bientôt

Aglaé Laser blog tricot et crochet

Aglaé

Créatrice d'accessoires et de patrons Tricot et Crochet - Rédactrice du blog Mon Tricocotier depuis 2013

Cet article a 3 commentaires

  1. lafeecrochette80

    je valide complètement toutes ces raisons!! J’ai attrapé mon premier crochet le 13 janvier… et je ne l’ai jamais lâché!

  2. rachel

    Oh oui vraiment c’est chouette le crochet…;)

  3. Sylviemtout

    Merci beaucoup pour cet article. J’ai commencé une dinette au crochet pour ma petite-fille.

Laisser un commentaire