Comment rabattre souplement des mailles sur des côtes 1/1 ? (tuto facile)

Obtenir une jolie finition élastique

Finir un ouvrage au tricot signifie très souvent rabattre les mailles.

Il existe de nombreuses méthodes. Celle que je vous propose aujourd’hui va peut-être devenir votre technique préférée pour toutes les finitions qui nécessite un rabattage élastique.

Vous allez voir !

Elle permet d’obtenir une jolie bordure.

Je l’utilise à chaque fois que j’ai des côtes 1/1 à rabattre.

L’avantage ici est qu’il n’est pas utile de couper le fil et d’utiliser une aiguille à laine.

La technique est facile à comprendre.

Vous trouverez plus bas dans l’article les explications sous forme écrite de cette méthode.

➜ Pour ne manquer aucune vidéo, abonnez-vous à ma chaîne YouTube.

Qu’est-ce que des côtes 1/1 ?

On obtient des côtes 1/1, lorsque que l’on tricote 1 maille à l’endroit puis la suivante à l’envers. Et que l’on répète cet enchainement.

Sur le rang retour, vous tricotez les mailles qui se présentent à l’endroit à l’endroit et celles qui se présentent à l’envers à l’envers.

Vous obtenez des lignes verticales : 1 ligne de mailles endroit, 1 ligne de mailles envers.

Ces côtes peuvent être torses. Dans ce cas, les mailles tricotées à l’endroit sont réalisées en utilisant le brin arrière. On remarque un aspect différent, comme sur la photo ci-dessous.

comment rabattre des mailles facilement ? Un rabattage souple et élastique.
Bordure avec des côtes torses

Vous avez vu que mes aiguilles circulaires sont assorties à mon tricot ! J’adore !

C’était le hasard puisque chaque numéro d’aiguilles correspond à une couleur. Et le hasard fait bien les choses.

Ici, c’est la taille 3,75.

Quand utiliser cette technique pour rabattre des mailles ?

Cette méthode pour rabattre des mailles est utile à chaque fois que vous souhaitez obtenir une bordure élastique.

L’objectif des côtes est d’offrir une finition élastique par exemple aux poignets de manche.

Selon la technique utilisée, vous risquez d’avoir des difficultés lorsque vous passez votre bras dans la manche. Le poignet est étriqué.

Pour éviter ce problème, je vous conseille d’utiliser la méthode présentée dans la vidéo.

Voici des situations où un rabattage élastique est préférable :

  • les côtes des chaussettes (si ce sont des chaussettes tricotées des orteils vers le mollet)
  • les manches d’un pull ou d’un gilet
  • l’encolure
  • le bas du corps d’un pull
  • la bordure d’un châle.

Par exemple, lorsque vous rabattez la bordure d’un châle, votre ouvrage ne pourra pas prendre toute son ampleur lors de son blocage si votre technique n’est pas élastique.

Si la bordure est constituée de côtes 1/1, cette technique sera parfaite !

Lire Comment bloquer un tricot ?

Et bien sûr, vous pouvez l’utiliser aussi sur des côtes torses.

Finitions avec un rabattage élastique sur des côtes torses
Rabattage réalisé sur des côtes torses

Comment rabattre des mailles sur les côtes 1/1 – Tutoriel écrit

Le rang de rabattage se présente de la façon suivante :

1 maille endroit, 1 maille envers, 1 maille endroit, 1 maille envers, etc.

Voici le principe :

  • Quand une maille devrait être tricotée à l’endroit, vous la tricotez à l’envers.
  • Quand une maille devrait être tricotée à l’envers, vous la tricotez à l’endroit.

Cependant, au lieu de passer le fil de manière classique pour bien le positionner avant de tricoter une maille, vous allez procéder différemment.

Comment faire ?

Il y a de nombreuses étapes mais en fait, c’est assez simple. C’est pour cela que j’adore cette technique !

Je vous conseille de regarder une fois la vidéo avant de lire les explications ci-dessous.

1 – Si la première maille se présente à l’endroit, tricotez-la à l’envers.

2 – Faites glisser cette nouvelle maille de l’aiguille droite sur l’aiguille gauche.

3 – Passez le fil sous votre aiguille pour le positionner sur l’arrière du travail.

4 – Faites glisser la maille de l’aiguille gauche vers l’aiguille droite.

5 – Tricotez la maille suivante à l’endroit.

6 – Rabattez la première maille tricotée sur celle qui vient de l’être.

7 – Passez la maille de l’aiguille droite sur l’aiguille gauche.

8 – Passez votre fil sous votre aiguille pour le ramener vers l’avant du travail.

9 – Faites glisser la maille de l’aiguille gauche vers l’aiguille droite.

10 – Tricotez la maille suivante à l’envers.

11 – Rabattez la maille la plus à droite sur l’aiguille sur celle qui vient d’être faite.

Poursuivez le rabattage en reprenant au niveau de l’étape 2.

Si la vidéo ne suffit pas, j’ajouterai des photos pour détailler chaque étape.

J’espère que ce tutoriel vous sera utile.

Bon tricot !

Aglaé Laser blog tricot et crochet

Aglaé

Créatrice d'accessoires et de patrons Tricot et Crochet - Rédactrice du blog Mon Tricocotier depuis 2013

Cet article a 4 commentaires

  1. Cathy

    Bonjour
    Est-ce le même principe pour des côtes 1/2 ?
    Merci

  2. corinne FERRARI

    Bonjour et merci pour cette petite astuce, fort utile en effet.

  3. Olbia

    Merci pour cette super astuce. Génial l’élasticité, hâte de la mettre en pratique.

  4. rachel

    Et bin oui cela rend bien a la fin didonc…ouii

Laisser un commentaire