Quelles sont les différences entre le Tricot et le Crochet ?

Mise à jour le 4 mai 2021

Tricot VS Crochet

Vous êtes peut-être tricoteuse et vous entendez parler souvent du crochet sur ce blog ou ailleurs.

D’ailleurs, savez-vous que le crochet revient en force ? En particulier auprès des jeunes !

Crocheter sur TikTok est tendance. oui, oui !

Avez-vous déjà pensé à vous mettre au crochet ? Vous avez envie de vous laisser tenter mais vous hésitez.

Est-ce une bonne idée de se plonger dans ce nouveau loisir créatif ?

le crochet est un loisir créatif passionnant qui nécessite juste un crochet et du fil

Ma réponse est OUI ! Vous vous en doutiez je suppose.

Je suis tricoteuse et crocheteuse depuis des années. J’adore le crochet et je suis aussi passionnée par le tricot.

Je vais vous expliquer quelles sont les différences entre le tricot et le crochet.

C’est parti !

Quelles sont les différences entre le tricot et le crochet ?

La plus grande différence entre le crochet et le tricot est le matériel que l’on utilise :

  • 2 aiguilles pour le tricot
  • 1 crochet pour … le crochet
quelles sont les différences entre le crochet et le tricot

Pour ces 2 loisirs, on utilise du fil, on crée des mailles que l’on combine entre elles pour obtenir un ouvrage.

La création d’ouvrages est similaire avec le suivi d’explications. Celles-ci peuvent se trouver sous formes écrites avec des abréviations et parfois être présentées sous forme de diagrammes (différents pour chaque loisir).

Pour les tricot et le crochet, vous avez aussi parfois des coutures à réaliser pour assembler les pièces et l’étape du blocage (facultative selon le projet).

1 – Tricot et crochet, ensemble pour passer du temps pour soi

Il y a des différences mais commençons par ce qui réunit le tricot et le crochet.

Tricoter ou crocheter est un moment de bien-être, un moment pour soi, un temps pour se poser, pour créer … Et en plus, vous obtenez quelque chose à la fin dont vous pouvez être fier/fière !

Tricoter ou crocheter peut être un véritable moment de méditation.

Ces loisirs sont connus pour avoir un effet relaxant, sauf si vous vous heurtez à une dentelle difficile ou des explications de patrons indéchiffrables.

Tricoter et crocheter procurent un bien-être sur le corps et sur l’esprit, par exemple améliorant sa concentration.

Dans cet article écrit il y a quelques mois, 12 raisons pour se mettre au tricot, vous découvrirez que pour le crochet, les raisons sont similaires.

J’y parlais des nombreux bénéfices du tricot : activité zéro-déchet, fierté de porter ce que l’on a réalisé, possibilité de créer sur sur-mesure, de choisir ses matières, etc.

2 – Le crochet est plus facile que le tricot !

C’est évident mais oui, au crochet, vous n’avez qu’un outil dans les mains.

Au tricot, on apprend à manipuler 2 aiguilles et un fil.

Ici, vous n’avez qu’un crochet et un fil !

Alors, oui, c’est mon avis et certaines diront que le tricot est plus facile.

Le mieux est de tester les 2. Ainsi, vous vous ferez votre propre opinion.

Je connais des crocheteuses qui n’arrivent pas à se mettre au tricot et l’inverse.

Certaines qui connaissent les 2 mais se trouvent plus habile avec l’un plutôt que l’autre.

Vous avez envie de vous mettre au crochet ?

Découvrez la formation en ligne : je deviens crocheteuse

Comment apprendre le crochet ? Débuter avec des cours en ligne, formation pour crocheteuse

3 – Une erreur est plus facile à récupérer

Au crochet, si vous faites une erreur, vous allez bien sûr défaire votre travail.

Pour cela, il suffit de retirer son crochet, puis de tirer doucement sur le fil pour voir les mailles se défaire.

Une fois que vous êtes arrivée au niveau de votre erreur, vous repassez votre crochet dans la boucle et c’est reparti !

Au tricot, il y a plusieurs techniques :

  • retirer toutes les mailles de l’aiguille, puis défaire les rangs et remettre les mailles sur l’aiguille (la partie la plus difficile),
  • détricoter maille par maille.

Alors, je sais bien qu’au tricot, il est possible de corriger une erreur quelques rangs plus bas sans retirer les mailles de l’aiguille. Mais ce sont les plus expertes qui y arrivent. Et hélas, ce n’est pas toujours possible.

❖ D’ailleurs, voici une astuce pour remettre ses mailles sur ses aiguilles : passez vos mailles sur une aiguille plus fine. Ce sera plus facile et une fois toutes les mailles remontées, tricotez avec la taille d’aiguille qui convient.

❖ Autre astuce si vous êtes dans une partie difficile de votre tricot : utilisez un fil de survie.

C’est un fil que l’on place le long d’un rang. Si vous devez détricoter, les mailles seront « montées » sur ce fil de survie. Cette technique est utile quand vous êtes, par exemple, au début d’une section de dentelle.

4 – On peut tout faire au crochet

Décoration, corbeilles, sacs en tout genre, vêtements pour enfants ou adultes, accessoires comme de gros snoods, plaids, mais aussi doudous, amigurumis.

Le tricot est parfait pour toutes sortes de vêtements, mais le crochet, lui, peut être utilisé dans tous les domaines.

Au crochet, il suffit de quelques rangs pour créer !

Regardez par exemple ces sous-tasses :

des grannyes ronds pour servir de sous tasses

Il s’agit d’un petit cadeau. Avec quelques rangs de crochet et un peu de créativité, on peut réaliser de jolies choses.

Et voici aussi mon plaid qui met de la couleur dans mon salon.

Comment faire une couverture ou un plaid au crochet ? Des grannies faciles pour utiliser ses restes de laine.

J’ai utilisé des restes de pelotes pour le réaliser.

Vous trouverez les explications pour faire ce granny ici : Tutoriel granny pour le plaid.

5 – Le tricot en hiver, le crochet en été

J’adore les pulls au tricot pour l’hiver, mais pour l’été, je trouve que le crochet est bien plus beau.

Le tricot est parfait pour tout ce qui est pull ou cardigan en laine. Il est difficile de trouver un rendu aussi beau que du jersey au crochet.

Mais pour l’été, ma préférence va au crochet qui permet de créer des hauts, des maillots de bain, des shorts très élégants.

haut en coton avec de la dentelle
Dos d’un haut en coton au crochet

On peut faire de nombreux tops, de toute forme, du plus simple au plus complexe avec de la jolie dentelle.

Haut au crochet pour l'été
Haut en dentelle au crochet

6 – Le crochet va plus vite que le tricot

Crocheter le châle de Dame ne m’a pris qu’une semaine. L’avantage du crochet est que les mailles sont hautes. Ainsi notre travail monte plus vite.

Le châle de la Dame, un modèle de châle au crochet facile pour femme, tutoriel avec explications écrites et diagrammes
Le Châle de la Dame

7 – Travailler en 3 D

Si vous avez envie de faire des paniers, des petits personnages comme des amigurumis, de la dinette, ou des petites décorations en 3D, le crochet est idéal !

Il est difficile de faire des petits personnages au tricot. Et celui-ci a tendance a être assez mou.

Au crochet, il est possible de créer une matière assez rigide en crochetant serré.

Amigurumi petit dragon vert

8 – Le crochet est plus pratique à transporter

L’avantage du crochet est que l’on a qu’une seule boucle sur son crochet quand on finit une maille.

Il est facile de transporter son ouvrage, de faire quelques mailles quand on le peut. On le repose très facilement sans avoir peur de défaire.

❖ Une astuce : Pour ne pas perdre votre boucle qui est sur le crochet, il y a 2 solutions :

  • bien étirer sa boucle avant de ranger son encours,
  • glisser un marqueur amovible dans la boucle.

Il ne reste plus qu’à glisser son encours dans son pochon ou comme sur la photo dans un sac nomade bien pratique qui permet de mettre sa pelote dedans pendant que l’on tricote ou crochète.

9 -Le crochet est plus facile avec les gros fils

Crocheter un très gros fil comme du traphilo est bien plus facile que de le tricoter.

C’est avec ce type de fil que l’on peut par exemple crocheter des housses de pouf.

Le fait de n’avoir qu’un crochet et de ne travailler qu’avec le poids d’une maille est plus simple.

Il est plus difficile de tricoter avec de très grosses aiguilles.

10 – Pas de mailles à rabattre au crochet !

C’est peut-être l’une des raisons qui me plait le plus dans cette comparaison Tricot / Crochet.

Il n’y a pas de mailles à rabattre au crochet.

Si votre châle se termine avec un rang de 300 mailles, vous n’avez aucune maille à rabattre !!!

J’adore !


Vous trouverez certainement d’autres différences qui font que l’on préfère le tricot ou le crochet.

Alors, plutôt tricot ou crochet ?

Personnellement, je suis incapable de choisir entre le tricot et le crochet. J’y vois des avantages à l’un et à l’autre.

Par moment, c’est le tricot qui l’emporte et je ne fais que ça. Et d’autres, c’est le crochet !

Mais bien souvent, j’ai un encours tricot et un encours crochet.

Maitriser les 2 est un atout.

Il est possible de profiter de techniques au crochet pour reprendre un tricot.

Par exemple, si vous avez une encolure trop large sur un pull tricoté, il suffit de prendre son crochet et de faire un rang de mailles au crochet pour la resserrer.

Quand ma fille était petite, j’avais aussi pour habitude de crocheter les bandes de boutonnage d’un gilet au tricot. Je trouvais que c’était plus facile, plus rapide et j’apportais une touche de fantaisie, avec par exemple des petites coquilles, s’il s’agissait d’un modèle simple.

Ou c’est l’encolure que je crochetée. J’adorais mêler le tricot et le crochet dans un même ouvrage.

Envie de vous mettre au crochet ?

Après avoir lu cet article, vous avez peut-être envie de débuter le crochet ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez apprendre avec moi.

Comment ?

Je propose des cours de crochet en ligne.

La formation, Je deviens crocheteuse, vous permettra d’apprendre à crocheter.

Comment apprendre le crochet ? Débuter avec des cours en ligne, formation pour crocheteuse

J’adore partager mes connaissances et la perspective de voir certaines d’entre vous devenir à leur tour crocheteuse me rend très heureuse.

Si le crochet ne vous intéresse pas (ou pas encore), aucun problème.

N’oubliez pas le principal, que vous soyez de la Team Tricot ou de la Team Crochet ou des 2, le principal comme toujours est de prendre du plaisir en créant avec ses mains.

Bon tricot et bon crochet !

Aglaé Laser blog tricot et crochet

Aglaé

Créatrice d'accessoires et de patrons Tricot et Crochet - Rédactrice du blog Mon Tricocotier depuis 2013

Cet article a 8 commentaires

  1. Adrien

    Sympa l’article mais je me sens exclu. Tout est au féminin et pourtant je suis un mec de 36 ans et je file, je tisse, je brode, je teins mes fibres et me suis mis au tricot et au crochet…

  2. foucault martine

    article complet. moi aussi je n’arrive pas à choisir. j’aime autant l’un que l’autre. et comme tu le dis si bien choisir le tricot ou le crochet dépend surtout de l’objet que l’on veut tricoter. pendant le premier confinement j’etais crochet et je me suis lancée dans « l’ouverture d’un zoo’, lapin, ours , tortue, vache, cochon, elephant…. mais pour les pulls, gilet bonnet, gants ….je préfère le tricot. j’adore les petits trucs que tu nous donne . merci de nous faire partager ta passion… qui je dois le dire est un peu la mienne aussi.

  3. rochan58

    Je suis définitivement plus crochet. Étant débutante depuis quelques mois seulement j’ai essayé les 2 . Et qui dit début dit souvent erreurs. Reprendre quelques mailles erronées au crochet est super simple alors qu’au tricot c’est pénible. Et quel plaisir de voir son projet avancé rapidement au crochet. Seul petit bémol que vous n’avez pas indiqué, un ouvrage au crochet prend régulièrement jusqu’à 50% plus de fibres .

  4. Marjorie

    Cest un très bel article qui décris parfaitement les 2 pratiques! Bravo
    Team tricot depuis 2018 sinon je crochète aussi depuis 2017 donc bon… disons que je Team les 2 c’est possible ? Meme si j avoue que dernièrement le tricot a vraiment pris le dessus sur le crochet… c’est 2 univers légèrement différents mais j adore la diversité de chacun… L étagère a doudou de ma fille est bien remplie d ailleurs elle attend toujours sa licorne faut que je m y mette après mon châle!
    Belle fin de journée

  5. rachel

    Encore tout un superbe reportage…oui didonc….;)

  6. Caroline

    Très complet ton article , je m’y retrouve tout à fait .J’ai toujours un ouvrage au crochet et au tricot .Et comme les aiguilles pour le tricot , le choix du crochet (sa matière et son ergonomie ) est essentiel .Depuis que j’ai des crochets avec des manches en silicone ,je crochète beaucoup plus vite ,sans échapper la maille et sans aucune douleur dans la main droite .Et surtout le crochet occasionne nettement moins de douleurs que le tricot pour les tricoteuses assidues et ça c’est un point à mettre en avant !

  7. JEROME Patricia

    Qu’est-ce qu’il est chou ce dinosaure !

  8. JEROME Patricia

    Merci pour ce bel article ! Il représente tellement ce que je rencontre quand je tricote ou crochète. J’aime autant le tricot que le crochet. J’ai besoin d’encore en apprendre plus sur chacune de ces techniques. Déjà merci pour le truc de l’aiguille plus fine pour reprendre les mailles. Et celui du marqueur amovible est adopté. Fini l’ouvrage défait lorsqu’il ressort du sac de transport. J’attends la formation avec impatience ! Bonne semaine.

Laisser un commentaire