Votre guide pour ne rien oublier dans votre valise !

Petites ou longues vacances, en avion, en voiture, voire à vélo, quel matériel préparer quand on est tricoteuse ou crocheteuse ?

Les vacances sont la perspective de temps libre, de temps pour soi, de moment de calme et de repos. C’est la période idéale pour pratiquer son loisir créatif préféré.

Mais, avant de mettre les pieds en éventail sur la plage, au bord d’une piscine, sur une chaise longue ou dans un jardin, on prépare ses valises.

Si vous êtes crocheteuse ou tricoteuse, vous savez que la PRINCIPALE valise à préparer est celle qui contient notre projet créatif : tricot et/ou crochet.

Personnellement, je prends les 2 : tricot et crochet, comme ça, je choisirais selon mon envie du moment.

Tricot ou crochet, quel matériel pour partir en vacances ?

Aujourd’hui, je vous propose une liste de matériel à emporter pour votre départ en vacances.

C’est au fil des années, et surtout au fil des oublis, que j’ai créé cette liste de matériel à avoir dans sa valise et même plutôt dans votre valise et dans un pochon à glisser dans le sac qui reste avec vous pendant votre voyage.

Dans cette vidéo, je reprends les idées de ce billet de blog :

Quel tricot ou crochet le temps du trajet ?

Si vous avez la possibilité de tricoter ou crocheter pendant le trajet, pensez à prendre une partie des accessoires de la liste. Cela vous évitera, par exemple, de demander à votre compagnon de s’arrêter d’URGENCE, car vous avez oublié d’avoir à portée de main votre aiguille à torsades qui est bien rangée dans votre valise, qui est … dans le coffre. Je vous ai dit que c’tait du vécu 🙂

Attention, si vous prenez l’avion. Je vous conseille de vérifier auprès de votre compagnie aérienne si vous pouvez prendre avec vous des aiguilles à tricoter, un crochet ou des ciseaux. Si vous ne pouvez pas tricoter ou crocheter en avion, vous pouvez lire des romans qui parlent de tricot.

Pensez aussi à choisir un projet :

  • facile à faire et à suivre : évitez d’avoir un projet qui nécessite de suivre une dentelle complexe, avec des points que vous ne maitrisez pas assez bien, ou encore un ouvrage pour lequel vous avez besoin de noter chaque rang sur un carnet. Si vous êtes dans un car, l’exercice peut devenir rapidement acrobatique.
  • peu encombrant : imaginez-vous dans un train avec votre dernier ouvrage : un plaid bien avancé. Oui, j’exagère et j’espère vous faire sourire en imaginant cette scène. Préférez une paire de chaussettes à tricoter ou un châle au crochet.

Quel projet emporter en vacances ?

On commence par le projet. Je vous conseille de prendre un projet déjà commencé, plutôt que de prévoir un nouveau projet.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il arrive que l’on commence un projet et que, celui-ci, ne nous plaise pas, ne corresponde pas à ce que l’on souhaitait, que le rendu du fil ne soit pas au rendez-vous.

Imaginez si cela arrive !

Et bien, vous n’avez plus de projet à faire ! Et, ne plus avoir de projet sous la main est un drame, pour nous, les créatives !

Dans la même idée, pensez à prendre 2 projets !

De préférence un modèle facile, parfait pour vous accompagner quand vous êtes occupé(e) :

  • chez des amis,
  • quand vous surveillez vos enfants au bord de la mer ou de la piscine,
  • au resto (oui, je tricote/crochète) partout !
  • en attendant le début d’un spectacle d’été.

Avant de partir, lisez l’ensemble des explications sur le patron : surlignez ou entourez la taille choisie, vérifiez bien tout le matériel nécessaire pour terminer votre projet.

Vous partez vers un lieu de vacances où il va faire chaud ? Choisissez un projet avec un fil qui ne va pas être difficile à travailler, comme un modèle avec de la grosse laine. Vos mains vont transpirer, et vous aurez un projet chaud sur les genoux.

Préférez un fil d’été comme du lin, du chanvre, du coton ou des fils fins de mérinos.

Les accessoires pour tricoter / crocheter en vacances

Que mettre dans son sac à projets ?

  • Assez de fil. Même si c’est une évidence, il arrive qu’on n’y pense pas et que l’on se retrouve en panne de laine en cours de tricot. Evitez un “Zut ! J’ai oublié de prendre une pelote de plus !”. C’est rageant, n’est-ce pas ?

Si vous avez des écheveaux, pensez à les mettre en pelotes ou cakes avant de partir.

  • Des aiguilles à tricoter ou crochets en vérifiant que vous avez toutes les tailles nécessaires. Parfois, l’encolure ou les côtes se réalisent avec des aiguilles à tricoter d’une taille inférieure à celle du projet.

Mon kit de crochets que j’emporte toujours en vacances, le kit Tulip. Je suis sûre d’avoir tout mon nécessaire dans cette trousse bien pratique.

  • les explications : c’est tout bête, mais prenez bien toutes les pages de votre projet. Pensez à noter vos codes d’accès pour accéder au site Ravelry.

Astuce : vous pouvez transférer vos patrons au format PDF sur votre liseuse. Pour cela, utilisez un câble entre votre liseuse et votre ordinateur et glissez-déposez vos patrons au format PDF. Vous avez ainsi avec vous votre tricothèque / crochethèque. Ce n’est pas génial ?

Ici, par exemple, le patron du Top pour l’été (modèle crochet)

  • du fil contrastant (plutôt en coton), ou des arrête-mailles pour mettre les mailles en attente,
  • des marqueurs de mailles en nombre suffisant : des marqueurs amovibles, des anneaux marqueurs.

> Cliquez ici pour retrouver le guide pour utiliser des marqueurs de maille

Prévoir des marqueurs de mailles quand on part en vacances. Matériel à emporter dans son sac à projet.
  • une aiguille à torsades si nécessaire
  • un mètre-ruban
  • une jauge à aiguilles si la taille de vos aiguilles ne sont pas inscrites dessus.

J’utilise les KnitPro Zing Pro, qui sont de couleurs différentes selon la taille. Celle-ci est aussi inscrite sur les aiguilles.

  • des câbles assez grands si votre projet s’agrandit
  • des embouts pour vos aiguilles pour éviter de perdre vos mailles, et un marqueur amovible pour fixer votre boucle au crochet,
astuce crochet pour mettre en attente sa maille en cours
  • un crochet si vous n’êtes que tricoteuse. Celui-ci sera pratique pour rattraper une maille perdue.
  • de la ouate si vous prévoyez de faire des amigurumis,
  • un petit carnet pour noter vos remarques, compter vos augmentations, vos diminutions, vos répétitions (et un crayon bien sûr !)
  • une aiguille à laine pour rentrer vos fils et une paire de ciseaux,
  • un sac nomade !

Le sac nomade est un sac pochon très pratique pour tricoter facilement partout.

Comment fonctionne-t-il ?

Il suffit de placer votre pelote dans le sac, puis de le glisser sur votre avant-bras. Et voilà !

Vous tricotez sans vous soucier de votre pelote. Vous savez ? Cette pelote qui tombe d’une chaise, qui va rouler sous un meuble, ou pire, dans le sable !!!

Des idées de petits projets à emporter dans sa valise

Vous partez en vacances, et vous souhaitez emporter un projet avec vous. Cependant selon votre moyen de transport, vous avez un projet le moins encombrant possible.

Voici quelques idées de modèles peu encombrant au tricot et au crochet.

Petits projets au tricot

  • Tricotez pour les enfants. Les projets sont évidemment de petite taille.

> Des idées pour tricoter de la layette : 10 modèles de tricot gratuits pour les bébés

  • Des mitaines, des moufles ou des gants.
  • Un bonnet.
  • Des chaussettes : difficile de faire moins encombrants. Vous pouvez glisser votre projet facilement dans votre sac à main.

> 10 patrons gratuits pour tricoter des chaussettes

Si vous choisissez d’emporter un encours chaussettes, je vous conseille d’emporter un étui pour maintenir vos aiguilles en place et éviter de vous piquer avec les pointes et de perdre des mailles.

Projet pour les vacances : des Chaussettes en laine

Petits projets au crochet

  • Un châle ne prend pas de place. Il se place aisément dans un petit pochon.
  • des grannies. Cependant, si vous avez de nombreuses couleurs, ce sera un petit projet mais avec beaucoup de matériel.
  • des amigurumis de petite taille.
  • des maniques,
  • une pochette,
  • des mitaines,
  • un bonnet,
  • une pochette,
  • un sac comme un sac à vrac (qui pourra même vous servir pendant vos vacances).

Envie d’apprendre le crochet et de faire de jolis ouvrages comme moi ?

Découvrez les formations en ligne


Remarque : je ne vous propose aucun substitut pour l’avion. C’est un choix. Les aiguilles à tricoter sont interdites, même les crochets parfois. Je sais que certaines personnes utilisent des aiguilles en bois pour pouvoir tricoter en avion. Chaque personne fait comme elle le souhaite. Personnellement, je préfère ne pas contourner les règles mises en place pour notre protection. Je sais que nos aiguilles ne sont pas à des fins criminelles. Cependant, ce contournement des règles me dérange.


Une liste de matériel à tricoter ou crocheter à télécharger

Retrouvez cette liste sous forme de fiche à télécharger dans la bibliothèque privée.

Guide de matériel tricot et crochet pour les vacances

> Cliquez ici pour y accéder. Vous découvrirez d’autres fiches pratiques :

  • mémo pour les aiguilles à tricoter,
  • tableau de conversion des tailles aiguilles à tricoter et crochets anglais/français,
  • lexique crochet anglais / français,
  • fiche de suivi de projets,
  • pense-bête tricot.

Profitez bien de vos vacances !

Aglaé Laser, créatrice de patrons de tricot et crochet modernes et féminins

Vous avez aimé cette liste ? Pensez à la partager pour en faire profiter d’autres personnes.

Tricot ou crochet, quel matériel pour partir en vacances ?

Articles à lire

Pas encore de commentaire, ajoutez le vôtre ci-dessous !


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.