Lectures intéressantes autour de l’orthographe – Coulisses Du Blog n°3

Quelques lectures

Comme je vous en parlais dans l’article précédent et qui a entraîné de nombreux échanges dans les commentaires mais aussi sur Instagram, voici donc ma première participation aux Coulisses du Blog.

Le thème de la semaine, les fautes d’orthographe, tombe bien. Je viens de finir le livre de Anne-Marie Gaignard, La Revanche des nuls en orthographe.

J’ai lu l’édition avec la couverture ci-dessous mais il existe aussi en livre de poche. C’est dommage que la première de couverture n’ait pas été conservée car elle est plus jolie et plus explicite.


La revanche des nuls en orthographe

En poche :

C’est par hasard que j’ai choisi ce livre à la bibliothèque. Mon fils actuellement  en 4ème a toujours eu des difficultés en orthographe. Il connaît les règles mais ne les applique pas lors de la prise de notes des leçons ou lorsqu’il rédige un devoir. Alors, le titre de ce livre m’a interpellée.

Résumé : Pendant longtemps, l’auteure a crû être dyslexique. En découvrant qu’elle était en fait dysorthographique, elle a pu mettre au point une méthode permettant de maîtriser le sujet, elle raconte ici son expérience et ses blessures, explique ses trouvailles.

Vous connaissez peut-être Hugo et les rois Être et Avoir, un album jeunesse qui aide les enfants et les plus grands à comprendre le fonctionnement des auxiliaires. C’est aussi un livre d’Anne-Marie Gaignard.

J’ai acheté ce livre à sa sortie en 2003 car mon mari peine en orthographe. Aujourd’hui, Anne-Marie Gaignard a écrit une version pour aider les adultes : Coaching orthographique : 9 défis pour écrire sans faute.

Voici le site de Anne-Marie Gaignard : Blog Défi 9

Hugo et les Rois Etre et Avoir

Cette histoire a créé un déclic chez mon mari, c’est pourquoi c’est un livre à mettre entre toutes les mains. Hugo est toujours dans notre bibliothèque bien en vue. Et de temps en temps, les enfants relisent cette histoire qui leur permet de ne plus tomber dans les terribles pièges du participe passé.

L’orthographe sur le blog

Curieusement, je n’ai pas de souci en orthographe sur papier. Mais écrire sur un écran me fait faire des erreurs. Peut-être parce que je regarde mon clavier ?

Les erreurs les plus courantes sont un doublement de lettres non voulu, 2 fois le même mot écrit, des mots oubliés. J’utilise le correcteur orthographique de WordPress mais je ne le trouve pas au point. Les blogueurs / blogueuses, si vous avez des conseils, je prends !

Parfois je me rends compte d’une erreur alors qu’un article est déjà en ligne. C’est insupportable et c’est quelque chose qui m’énerve. Je me rends compte que c’est totalement idiot. Et la lecture de La revanche des nuls en orthographe m’a fait prendre conscience qu’une erreur, ce n’est pas si grave.

Si vous constatez des föttes sur le blog, vous pouvez sans aucun souci me les signaler.

Lecture et orthographe ?

On dit que les gros lecteurs font moins d’erreurs … Dans notre famille, mon mari a toujours beaucoup lu et avait énormément de livres chez lui : il fait de nombreuses fautes.

Dans ma famille : je n’avais que peu de livres et je ne lisais pas : mes dictées se portaient bien.

Aujourd’hui, je me rattrape et j’aime me promener dans les bibliothèques de ma ville, en particulier celle du centre ville qui est moderne. C’est un véritable espace à vivre.

Bibliothèque

Étrange !

Mon fils, lui aussi, lit beaucoup, vraiment beaucoup. Pourtant, ses leçons piquent les yeux : perssonne. Mais pourquoi met-il toujours 2 S ?

Et ce qui est encore plus étrange, c’est qu’il a un vocabulaire riche. Il utilise toujours le bon mot dans une phrase, ce qui est parfois étonnant, mais le passage à l’écrit est difficile.

Et vous, comment réagissez-vous vis à vis de l’orthographe sur les blogs ?

Demain, je vous montre ma première tentative dans mon Art Journal. Pour ceux qui sont moins intéressés par les articles de ces jours-ci, ne vous inquiétez pas, le tricot, le crochet et la couture arrivent aussi 😉

Aglaé L.

 

« Cet article fait partie de l’événement interblogueurs #CoulissesDuBlog créé par Mia, du blog Trucs de Blogueuse. Chaque semaine, je publie un article où je vous donne les dessous de mon blog.

Pour lire les autres participations, allez sur ce lien : http://www.trucsdeblogueuse.com/coulissesdublog3

Vous pouvez également participer à cet événement, voici les conditions : http://www.trucsdeblogueuse.com/evenement-coulisses-du-blog-2017 »

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 Commentaires

  1. J’avoue qu’un orthographe assez défaillant m’a fait fuir certains blogs, j’ai beaucoup de mal à lire quand il y a trop de fautes.
    J’ai fait il y a longtemps un article sur mon blog intitulé  » colori, coloris » c’est l’article qui est le plus lu…..
    Je comprends la notoriété de ton blog au vu de la qualité de tes articles.

  2. C’est vraiment un sujet sensible, je ne sais pas pourquoi, mais en effet faire des fautes d’orthographe est plutôt stigmatisant, et prendre le problème à bras le corps courageux…
    Pour ma part, j’avoue que je considère qu’il y a deux types d’erreurs: les erreurs d’orthographe (un mot mal orthographié), comme le « perssonne » de ton fils, qui ne me choquent pas du tout: après tout, c’est une convention d’avoir choisi de mettre un seul « s » 🙂
    Mais les erreurs de grammaire, les verbes à l’infinitif au lieu du participe passé, le conditionnel au lieu du futur… etc me dérangent plus, car cela montre que la personne n’a pas compris le fonctionnement de la langue.
    Ce qui ne m’empêche pas de faire parfois des erreurs moi-même! 😀

  3. Que j’essaye de me battre contre mes fautes…j’avoue ne pas avoir etre une bonne eleve en orthographe (la dyslexie ne m’a pas vraiment aidee) et en plus je me noie dans un milieu hispanophone, alors lala je dois me concentrer de plus en plus pour les eviter, j’essaye mais des fois la fatigue prend le dessus…ce n’est pas evident…
    Et tout a fait d’accord avec toi, je lis enormement mais je ne m’attache pas aux mots, je lirais en diagonal donc cela ne m’a pas permis d’evoluer en orthographe…bref tout un debat, mais il faut rester tolerantes envers celles qui en font beaucoup (oui plus que moi lol), les milieux ne sont pas les memes et les blogs permettent d’en sortir des fois (j’en ai vu des cas concrets)

  4. -Le meilleur correcteur de la langue française est « Antidote 9 » et il est québécois. C’est un outil professionnel qui coûte 125$ mais ce n’est pas cher payé pour tout ce qu’il fait. Il faut l’avoir essayé pour voir sa puissance. Il est fait par la compagnie Druide.

    -Sur l’écran, il arrive fréquemment qu’on ne voit pas les fautes faites car l’œil « scintille » avec l’écran et ne lit pas les syllables, mais voit les mots comme des images qu’il reconnait même si le mot n’y est que partiellement. Un truc? Lire son texte à voix haute pour découper les syllabes et voir les manques ou les excès. On peut aussi imprimer le texte pour le relire. Le papier ne scintille pas et ne confond pas le cerveau.

    – Les règles d’accord du participe passé sont truffées d’exception. Déjà « avoir » et « être » s’accordent de façon différente. Complément d’objet direct avant ou après, c’est différent. Si on arrêtait là, ce serait déjà une bonne gymnastique. Mais il y a tous ces verbes ou ces situations particulières qui défont les règles générales au point qu’on peut écrire selon ces exceptions et les gens instruits avec un assez bon français croiront y voir une erreur!
    Ce n’est que dans le milieu scolaire qu’on saura que c’est l’exception « X » qui s’applique ici!
    Par conséquent, en affaire, je n’utilise que les règles communes et je laisse tomber les exceptions. Pour 99% des gens, ils n’y verront que du feu sinon, ils penseront que je me suis trompé.

    – Le plus désastreux pour moi, ce sont tous ces anglicismes qu’on introduit ou ces féminisations à outrance qui perturbent la sonorité du français.
    « Nous allons adresser le problème » au lieu de « nous allons nous occuper du problème « .
     » Ce n’est pas ma tasse de thé » au lieu de « ce n’est pas mon champs d’expertise ».
    Ces anglicismes ont un sens et une raison d’être en anglais qui n’existent pas en français et qu’on utilise en les copiant littéralement. Dommage.

    Quand on féminise certains titres d’emploi qui ne s’y prête pas, on ressemble à un anglophone qui ne maîtrise pas la langue et qui dira « Le table  » ou « la foulard »… Affreux ,non?
    Alors que penser de « La professeure » ou « La cheffe adjointe » que nous utilisons au Québec?
    On semble confondre sexe et genre. Un objet peut être du genre féminin ou masculin sans problème alors pourquoi un titre d’emploi doit-il spécifier quel sexe l’occupe? Est-ce mieux de se faire voir par « un médecin » que par « une docteure »…car on n’est pas aller jusqu’à se faire voir par … »une médecine!! » Tout cela est superflu car ce qu’on recherche c’est la compétence, pas le sexe du donneur de service!

    Moi j’ai une copine française qui trouve normal de se faire dire « Bonjour madame le juge ». Elle est femme mais son métier est juge. Elle ne s’est rebiffée qu’une fois quand on lui a dit « Bonjour monsieur le juge!! » Elle a répliqué: Vous avez des problèmes de vision?

    Voilà pour ce trop long réquisitoire. Au suivant…pardon à la suivante!

  5. J’ai beaucoup aimé ton article (je dois vraiment lire ton blog en entier).
    Sujet qui me touche, car comme Rachel, je vis à l’étranger depuis une grosse dizaine d’année et n’utilise plus mon français écrit… et donc fais plus de fautes qu’avant 🙁

    Après pour les blog, je pense qu’il y a deux types d’orthographe: le premier qui reste du français même avec des fautes d’accords et autres / inattentions… qui, même si ça pique les yeux, peuvent quand même dire que les gens essayent ou font attention, et là c’est difficile de lire sur écran;
    et celles dues aux langage sms du genre « sa » qui remplace « ça » (un « petit jeune » a réussi à me soutenir qui si si c’était bien une abréviation 0o) et là on voit clairement que les gens ne font plus attention à la façon d’écrire… ça c’est dur (pour moi) – mais il paraît que je suis vieux jeu-

    Sur ce je prends bien note des livres que tu cites et les aurais bientôt dans ma bibliothèque!

    Merci 🙂

  6. Pingback: Les fautes d’orthographe, on en parle ? #CoulissesDuBlog n°3 - Trucs de Blogueuse

  7. Bonjour,
    Ton article m’a beaucoup intéressée car je suis une inconditionnelle d’une orthographe correcte! Je m’aperçois, en lisant des articles dans le journal, sur malheureusement beaucoup de blogs, sur des SMS, qu’une faute, particulièrement au niveau des temps, peut entraîner une mauvaise compréhension des choses, une interprétation erronée et ça m’agace!!!
    Je pense qu’une écriture un minimum commune dans son orthographe est indispensable à une bonne communication.
    Et en fait je m’aperçois que les auteurs des blogs auxquels je suis fidèle ont une expression écrite qui ne me « pique pas les yeux » et pour moi c’est important!
    Merci pour tes articles toujours très intéressants, Aglaé. Bon dimanche.

  8. Les Coulisses du blog m’ont permis de connaître ton joli blog.
    Ce n’était pas un sujet évident à traiter mais ton article est intéressant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *