Une vidéo et des photos pour vous aider à faire une AID ou une AIG ?

AID et AIG sont les abréviations de Augmentation Intercalaire penchée à Droite et Augmentation Intercalaire penchée à Gauche.

Toute tricoteuse a besoin de connaître cette augmentation qui donne un résultat net presque invisible.

Ainsi, ces augmentations peuvent être utilisées n’importe où sur un rang, et sont parfaites pour les ouvrages avec du jersey.

Voyons quand les utilisez, et comment les faire.

Comment faire une AID ou une AIG ?

Tutoriel tricot en vidéo : comment faire une augmentation intercalaire ?

Vous trouverez à la suite de la vidéo les explications en photos.

Des marqueurs D et G pour vous aider à vous repérer dans votre tricot.

Si vous êtes comme moi et avez envie de vous faciliter la vie et soulager votre mémoire, vous allez adorer les marqueurs D et G pour Droite et Gauche.

Placez-les comme repères pour savoir quelle augmentation faire.

Qu’est-ce que qu’une augmentation ?

Les augmentations ajoutent des mailles pour élargir un tricot. Elles sont utiles pour toutes sortes de patrons.

Il en existe qui se placent au sein d’un tricot, d’autres à la fin d’un rang ou même avant de commencer un rang. Ici, ce sont les augmentations au sein d’un rang qui nous intéressent.

Elles permettent :

  • de donner une forme évasée à un châle,
  • de créer la forme raglan d’un pull qui se tricote en un seul morceau du haut vers le bas,
  • de façonner des chaussettes.

Les augmentations font partie des bases du tricot à connaître. Si vous êtes débutante au tricot, voici les 3 augmentations que vous trouverez le plus souvent dans les modèles :

L’augmentation barrée

L‘augmentation barrée (Kfb pour Knit front and back en anglais) se réalise en tricotant 2 fois dans la même maille. Vous tricotez la maille à l’endroit puis, sans la laisser tomber, une deuxième fois par le brin arrière.

Tutoriel en photos et vidéo de l’augmentation barrée

Cette augmentation crée une petite barre . Si vous l’utilisez sur du jersey, celle-ci se verra. C’est pourquoi elle est davantage adaptée au point mousse.

Le jeté

L’augmentation la plus facile à faire au tricot est le jeté. Il suffit de passer son fil au dessus de son aiguille de l’arrière vers l’avant pour créer une maille.

Evidemment, cette augmentation n’est pas possible dans un ouvrage tout en jersey car il y aurait des trous. Les jetés vont être utilisés comme augmentations dans les ouvrages avec de la dentelle.

Les AIG et AID

Ce type d’augmentations est idéal quand on tricote du jersey et que l’on souhaite une augmentation discrète. Bien sûr, les AIG et AID peuvent aussi être utilisés dans les patrons avec de la dentelle.

  • AID signifie augmentation intercalaire penchée à droite (M1R en anglais).
  • AIG signifie augmentation intercalaire penchée à gauche (M1L en anglais).

Voyons en détail comment faire les AIG et AID.

Les augmentations intercalaires

Quand on parle d’augmentations intercalaires, il y a 2 possibilités : AIG ou AID.

La différence est visible sur la photo suivante.

Tricoter des augmentations intercalaires penchées à droite et à gauche

Vous avez une maille qui est penchée vers la droite , c’est une AID. Logique !

Et vous avez une maille qui est inclinée vers la gauche, c’est une AIG.

Comment faire une AIG ou une AID ?

Ici, vous verrez comment faire ces augmentations sur l’endroit du travail.

Le principe d’une AIG ou d’une AID est d’utiliser le fil qui se trouve entre les 2 mailles et de créer une maille à partir de ce brin.

Vous comprenez maintenant le nom intercalaire car cette maille vient s’intercaler entre les 2 autres. On parle aussi dans certains patrons d’augmentations intermédiaires.

Ce qui différencie une AID d’une AIG est la manière de soulever le brin entre les 2 mailles.

Dans le cas d’une AIG, on va utiliser l’aiguille gauche pour soulever le brin de l’avant vers l’arrière. Pour une AID, ce sera de l’arrière vers l’avant. On obtient une maille sur l’aiguille que l’on va tricoter.

AID- Augmentation intercalaire penchée à droite

Avec l’aiguille gauche, relevez le brin horizontal du rang précédent situé entre les 2 mailles, en passant l’aiguille de l’arrière vers l’avant.

Astuce : vous pouvez vous aider de l’aiguille placée dans votre main droite pour placer le brin sur l’aiguille gauche. Personnellement, c’est ce que je fais. Il suffit de bien visualiser que l’aiguille gauche va de l’arrière vers l’avant. Cette astuce est bien sûr valable pour l’AIG.

tutoriel tricot, comment faire une augmentation intercalaire inclinée à droite

Vous avez créé une nouvelle maille sur votre aiguille gauche.

Tricotez cette maille à l’endroit en glissant la pointe de l’aiguille sous le brin avant.

tutoriel tricot, comment faire une augmentation intercalaire penchée à droite
tutoriel tricot, comment faire une augmentation intercalaire droite

Votre augmentation est faite et vous voyez le brin incliné vers la droite.

Regardez attentivement la base de la maille : on voit à la base les “jambes” qui se croisent.

Continuez à tricoter votre ouvrage comme demandé.

En anglais, l’équivalent de AID est M1R : make one right.

AIG – Augmentation intercalaire penchée à gauche

Avec l’aiguille gauche, relevez le brin horizontal situé entre les 2 mailles, en passant l’aiguille gauche de l’avant vers l’arrière.

tutoriel tricot, comment faire une augmentation intercalaire inclinée à gauche

Vous avez créé une nouvelle maille sur votre aiguille gauche.

Tricotez cette nouvelle maille à l’endroit par le brin arrière (torse).

tutoriel tricot, comment faire une augmentation intercalaire inclinée à gauche
tutoriel tricot, comment faire une augmentation intercalaire penchée à gauche

Le fait de tricoter dans le brin arrière et de tordre cette maille permet de rendre l’augmentation presque invisible en évitant d’avoir la formation d’un trou.

tutoriel tricot, AIG

Poursuivez votre travail selon les indications.

En anglais, l’équivalent de AIG est M1L : make one left.

Comment se souvenir du mouvement à effectuer ?

Voici un moyen mnémotechnique. Il n’est pas extraordinaire, je suis d’accord, mais je n’en ai pas trouvé d’autre jusqu’à présent.

  • AID – dRoite – de l’aRRière vers l’avant.
  • AIG – gAuche – de l’avAnt vers l’arrière.

Rappelez-vous du R de d’abord l’aRRière pour la droite et vous déduirez la gauche plus facilement.

Le châle Cocooning, un patron avec des AID et des AIG

Le châle Cocooning s’agrandit grâce à des augmentations intercalaires situés au centre et sur les côtés. Le tissu principal de ce modèle est du jersey.

Les augmentations intercalaires sont, ici, parfaites pour ce type d’ouvrage.

➜ Je vous invite à poursuivre votre lecture avec la présentation du châle Cocooning.

Retrouvez d’autres tutoriels sur ma chaine Youtube dans la playlist Tutoriels Tricot.

Aglaé Laser, créatrice de patrons de tricot et crochet modernes et féminins

Tricoter des augmentations intercalaires penchées à droite et à gauche

Articles à lire

Pas encore de commentaire, ajoutez le vôtre ci-dessous !


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.