Sureau et Fuschite pour une robe sur mesure

C’est la première fois que je mixe 2 robes et le résultat est exactement comme je le souhaitais : robe Sureau et robe Fushite, un duo gagnant !

La petite histoire

La Sureau pour le haut

La robe Sureau de Deer and Doe a un très joli décolleté avec ses fronces et sa fausse patte de boutonnage. C’est une robe que je n’ai cousue qu’une seule fois car, bien que le haut soit élégant, le bas avec la jupe froncée ne me sied pas vraiment à cause de mon petit bidon (voui il est petit, quoi ?? comment ça, pas tant que ça !).

Tissu robe

A chaque fois que je regardais mes patrons, je me disais que j’allais la refaire mais je n’osais pas changer le bas. Pourquoi ? Je n’en sais rien. La peur de modifier la ligne du modèle peut-être.

La Fushite pour le bas

L’été dernier et dès les beaux jours cette année, j’ai porté mes robes Fushite de la marque de patrons Histoire de Coudre. La jupe est parfaite, juste comme il faut. Évasée comme j’aime, le panneau devant réduisant par magie le fameux bidon.

Alors, j’ai enfin osé ! Et j’ai aussi osé car je savais qu’en cas de soucis, ma prof de couture allait m’aider 🙂

J’ai donc mixé les 2. On dit même : Hacker le patron pour faire hyper cool ! Et pour faire encore plus cool : Hacking pattern. Désolée les amis québécois, même dans la couture, il y a des anglicismes.

Robe sureau de côté

Le tissu choisi

Le tissu est de composition incertaine. La vendeuse m’a parlé de Tencel. Hum hum. On en est très loin. Certes sa boutique est mignonne et ses tissus bien jolis mais elle ne connaît pas encore bien ses stocks.

Difficile de savoir exactement la composition. J’ai été stupide. J’aurais dû regarder moi même sur le rouleau. Tant pis !

zoom sur le tissu

Ce tissu est un tissu souple, qui ne se froisse pas, extrêmement agréable à porter. Il est doublé ce qui est parfait pour une robe.

Son aspect un peu gaufré lui donne un style que j’aime beaucoup.

Il ressemble un peu à un lange. Je pense que c’est du coton.

Hacking pattern

Revenons aux patrons.

LE CORSAGE

La robe Sureau est un patron pochette de Deer and Doe avec un éventail de taille de 34 à 46.

Voici les dessins techniques de la nouvelle version du patron :

patron ancienne version

Pour ma part, je possède l’ancienne version achetée en 2015. Il n’y avait pas la version sans manches.

Sur le site du patron, il est noté ceci quant aux changements :

Sureau : Retouche de l’encolure. Ajout d’une variation sans manches. Gradation retouchée. Instructions plus complètes.

Niveau et points techniques

Le patron de cette robe est classé « Débutant » sur ma pochette mais sur le nouvel emballage, le niveau a été revu à 3/5 (qui correspond à Intermédiaire), ce qui me semble plus juste.

Techniques utilisées :

  • Zip invisible avec une fin de zip proche du biais de l’emmanchure en version sans manches
  • Fronces sur le corsage et la jupe
  • Parmenture sur le devant qui peut être difficile à bien poser (je me souviens avoir eu du mal sur ma première version)

Robe Sureau et Fushite

Taille

Le tableau des mesures du vêtement fini (dans la nouvelle version mais présent sur le site) est très pratique pour se rendre compte des possibles ajustements à effectuer.

Tableau des tailles robe Sureau

Source : boutique Deer & Doe

A noter : Les patrons Deer & Doe sont conçus pour un bonnet C.

Taille cousue  : 44 – 46 qui correspond à mes mensurations. J’ai gradé entre la taille 44 et 46 entre le haut de la carrure et la poitrine (44 pour les lignes des épaules et les emmanchures) mais aussi sur les côtés uniquement pour le dos afin de réduire la carrure du dos.

Robe sureau et fushite

Un FBA (Ajustement pour forte poitrine) était nécessaire.

Le tutoriel du blog de Deer & Doe est très bien fait. Il existe aussi un tutoriel pour faire un ajustement pour petite poitrine.

FBA robe sureau

Source : blog Deer & Doe

Couture

J’ai suivi les explications sans problème particulier. Je suis curieuse de voir le nouveau livret puisque les explications sont plus complètes. D’ailleurs, je trouve dommage de ne pas avoir accès à une mise à jour gratuite du patron comme on peut en obtenir avec les patrons tricot achetés sur Ravelry. Pour certains patrons, on peut recevoir une version pdf à 3 euros si on justifie son achat en pochette ancienne version mais il n’y a rien pour la robe Sureau.

Un sew along (coudre ensemble) a eu lieu lors de la sortie du patron. Il peut être intéressant de regarder les explications en ligne en particulier pour les fronces.

Modifications

Quelques modifications concernant le haut de la robe Sureau :

– Ma version ne comporte pas de boutonnières. Ce sont les fleurs qui font office de boutons.

– J’ai supprimé les manches. Les cours de couture étaient bien utiles pour cette opération car supprimer les manches d’un modèle avec manches signifie :

° modifier la couture aux épaules. J’avais déjà cousu les coutures d’épaules. Ma prof a ensuite rectifié directement sur moi les extrémités des coutures côté manche avec des épingles afin de correspondre à ma morphologie. Ainsi, les coutures sont parfaites car j’ai une épaule un peu plus basse que l’autre.

° modifier l’emmanchure en diminuant la largeur d’épaule. Je ne sais pas si dans la nouvelle version, Il y a des lignes de découpes différentes selon les versions. Si vous avez ce patron, indiquez-moi dans les commentaires si c’est le cas.

– Le biais n’est pas posé sur tout le tour de l’emmanchure mais uniquement où il n’y a pas de parmenture. Encore un très bon conseil de Marie, ma chère prof. La parmenture a été cousue endroit sur endroit au niveau des épaules puis retournée, ce qui fait une bordure nette. Le biais est glissé sous la parmenture sur 1 cm. De cette façon, on évite les surépaisseurs.

emmanchure robe sureau

LA JUPE

La robe Fushite est un patron de Histoire de coudre qui existe sous forme PDF et pochette avec un éventail de taille de 34 à 48.

Je vous parle longuement de ce modèle dans cet article.

J’ai utilisé la jupe sans les poches que j’ai facilement redessinée en superposant les pièces devant côté et poches.

COUTURE

La couture de la jupe ne présente aucune difficulté.

Bien sûr, il est nécessaire de vérifier les mesures entre le corsage et la jupe puisque ce sont 2 patrons différents et … les mesures étaient les mêmes.

Ainsi, il était très simple de coudre la jupe sur le corsage.

L’ourlet de la jupe est un ourlet simple surjeté puis surpiqué à 2 cm.

Mon avis

Je ne peux être qu’heureuse de cette robe ajustée à mes mensurations et exactement comme je l’imaginais. Et en plus, le tissu est parfait : léger et qui ne se froisse pas. Parfait pour cet été si chaud !

Et voilà ! Vous savez tout sur cette robe. A bientôt !

Robe sureau et fushite

Aglaé L.

6 Commentaires

  1. Très chouette! Et merci pour toutes ces explications sur ton processus de réalisation, cela en aidera plus d’une.
    J’ai le patron de la robe Sureau qui attend depuis un moment son tour mais cette combinaison avec une autre robe me plait presque plus!!

  2. Avec les explications détaillées du travail pour obtenir un si beau résultat ça me fait admirer davantage la beauté de cette robe et de celle qui l’a confectionné ! C’est un modele gagnant qu’il faut refaire encore et encore.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.